"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean-Paul Dubois



Avez-vous lu ce titre ? Oui c’est bien le Prix Goncourt 2019. Mais avez-vous lu ce titre ? Il sonne presque comme une sentence alors que plus d’un milliard d’individus se retrouvent à devoir rester confinés quelque part dans le monde, quelque part dans leur monde, à cause du virus.

Quel magnifique roman autour de la vie de Paul Hansen, ancien concierge d’une résidence où il fut le factotum dévoué de toute une génération d’habitants et que l’on découvre pourtant claustré dans une cellule à Montréal où il purge une peine de deux ans. Pourquoi ? C’est l’histoire d’un homme qui se débat contre une forme de fatum qui marque son existence et celle de sa famille, pour s’arracher des cercles vicieux de la terre et vivre ses plus belles envolées dans le ciel avec sa femme Winona et son chien Nouk.


Mais tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, dans les mêmes conditions et face à la même justice sociale. Aussi admirable que soit Paul Hansen, les murs qui l’entourent sont plus épais et plus nombreux que ceux de ses compatriotes qui vivent dans les étages supérieurs de sa résidence, ont accès à la piscine et au jugement dernier, celui de déterminer sa vie... Un looser magnifique, des personnages attachants, une langue littéraire et ciselée et un thème d’humanité et de fraternité qui résonne avec l’actualité. Pour moi tout y est pour vous recommander chaleureusement ce roman et vous échapper quelques heures de votre confinement, pour de vrai avec Jean-Paul Dubois !

4 vues

© Inkipitch.bzh - 8 rue du Pays de Galles 29 300 Quimperlé - France - Tous droits réservés