"Les enfants sont rois" de Delphine de Vigan


Encore un sans faute pour la romancière Delphine de Vigan avec ce récit glaçant et hypnotique sur le monde des YouTubeurs en mode « famille ». Si je pensais connaître un peu les coulisses égotiques et économiques des « influenceurs », je dois dire que je suis tombée de ma chaise en lisant ce récit certes romanesque, mais extrêmement documenté, de l’autrice des Gratitudes. L’histoire est celle de Mélanie Claux qui, regardant la sortie du Loft, aux début des années 2000, reste fascinée par la naissance du phénomène Loana. Cette héraldesse de la télé-réalité fut très vite clonée en d’autres avatars pour servir d’autres huis-clos vidéo-contrôlés dans la décennie suivante. Mélanie rêve de cette gloire exhibitionniste qui selon elle serait le seul moyen d’accéder à une forme de reconnaissance. C’est donc avec l’avènement d’un autre canal, qu’elle va faire sa place et créer le miroir dont elle rêvait pour «regarder » sa vie. Elle part à la conquête des réseaux sociaux et crée sa chaîne familiale, Happy Récré, dont les acteurs sont ses propres enfants : Kimmy et Sammy, filmés au quotidien dans des scenarii qu’elle établit avec minutie. Banco ! Grâce à eux, les compteurs explosent et ses « enfants rois » font d’elle la marionnettiste la plus populaire du net. Jusqu’au jour où la petite Kimmy disparaît.... C’est parti pour une enquête dans les arcanes du grand Truman show volontaire du web, grâce au personnage de Clara Roussel, officier de la Brigade criminelle. Totale néophyte en la matière, elle nous immerge dans les mécaniques des réseaux sociaux pour retrouver la petite fille tout en prenant la mesure des traumatismes psychologiques qui pèsent sur le développement des enfants ainsi exhibés en permanence. Pourtant tous les personnages provoquent l’empathie... même celui de la mère, cette monstresse qui restera dans le déni jusqu’au bout. Mais le plus terrifiant n’est-il pas de découvrir en interrogeant ses propres enfants que ces chaînes existent, exactement dans la forme décrite par Delphine de Vigan . Faut qu’on parle les enfants... Un roman essentiel !


Les enfants sont rois

Delphine de Vigan

Gallimard

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout