"Les gratitudes" de Delphine de Vigan

Après le coup de poing des Loyautés, laissez-vous prendre par l’émotion des Gratitudes de Delphine de Vigan. Encore une fois la force des personnages et la justesse des situations nous embarquent dans un récit qui ne s’arrête pas tout à fait une fois le livre terminé. Il y a des mots qui sonnent et qui résonnent encore derrière le velours d’une couverture fermée, comme l’éclat de l’étoile pourtant déjà éteinte.

Il en est de même pour la brillante intelligence de Michka ancienne correctrice de magazine désormais en maison de retraite. Atteinte d’aphasie, elle est en train de perdre..., perdre ses mots mais pas son langage, perdre l’espoir de retrouver ses sauveurs pendant la guerre mais pas le besoin de leur dire merci.

Delphine de Vigan lui invente un langage, qui, s’il semble perdre son sens, nous éblouit de poésie et de justesse. Ses néologismes, cadavres exquis de mots empilés dans la confusion nous racontent cet implacable glissement vers notre première mort, celle des regrets qui s’effacent en même temps que la mémoire...

Les gratitudes

Delphine de Vigan

Editions JC Lattès


10 vues

© Inkipitch.bzh - 8 rue du Pays de Galles 29 300 Quimperlé - France - Tous droits réservés